Comment acheter un bien d’investissement immobilier ?

Investissement immobilier : conseils pour l’achat d’un bien

Désireux d’investir dans un projet immobilier qui confère une rentabilité pérenne ? Faites l’acquisition d’un bien qui peut être opérationnel rapidement. L’investissement locatif, la revente de logement et le placement immobilier sont tous des projets avantageux.

En revanche, il faut s’assurer que le bien soit conforme aux attentes des potentiels clients. À travers les lignes qui suivent, découvrez tous nos conseils pour acheter un bien d’investissement immobilier dans les meilleures conditions.

Investir dans un bien immobilier : se faire aider par un professionnel 

Pour acquérir un logement de qualité, il faut être accompagné par une entreprise expérimentée dans le domaine. C’est d’autant plus valable si vous souhaitez acheter un bien localisé dans la capitale ou dans les départements limitrophes. Un expert vous aidera à y trouver le meilleur programme immobilier hauts de seine, Yvelines, Val-de-Marne, etc.

Investir dans la pierre, c’est avoir un patrimoine physique, réel, indestructible et couvert par les assurances. C’est un bien qui peut être rentabilisé à court, à moyen et à long terme. Avec l’accompagnement adéquat, vous avez l’assurance d’acquérir un bien qui vous rapportera de l’argent rapidement. Vous aurez, par la suite, le choix entre le revendre ou le mettre en location. L’appartement peut aussi vous servir de résidence principale.

Lire aussi :  Que dois-je faire si j'ai besoin de contacter un gestionnaire d'actifs ?

Quoi qu’il en soit, avec une enseigne ayant une forte notoriété dans l’investissement foncier, vous pouvez être sûr d’acquérir le bien à un prix juste et dans de bonnes conditions.

Préparer votre investissement immobilier 

Investir en immobilier, ce n’est pas un petit projet. Au contraire, il s’agit d’une entreprise qui nécessite l’utilisation d’un financement important. Beaucoup passent d’ailleurs par le prêt bancaire pour le réaliser. Par conséquent, il est essentiel de passer par plusieurs étapes pour être sûr que l’acquisition du bien se passe sans encombre.

Posez-vous les bonnes questions

D’abord, il faut se poser les bonnes questions. Autrement dit, il faut définir les grandes lignes de votre investissement. Quid de votre budget ? Avez-vous assez de fonds propres pour entreprendre l’investissement ? Le cas échéant, la banque va-t-elle accepter de financer votre demande de prêt si besoin ?

Si les questions relatives au financement sont réglées, vous pouvez maintenant choisir entre un bien neuf et ancien ? Un appartement vide ou avec des meubles ? Etc.

Savoir ce que vous voulez, c’est essentiel pour définir la nature du bien à acheter. Mais dans cette démarche, un expert vous apportera tout le soutien dont vous avez besoin.

Évaluez les risques

Puisqu’il s’agit d’un investissement, il est quand même judicieux d’évaluer les risques associés à votre projet. En premier lieu, sachez que vous n’êtes pas totalement à l’abri d’un risque financier. Il peut arriver que le bien ne vous rapporte pas suffisamment, surtout durant les premiers mois de location.

Lire aussi :  Six conseils d'experts pour réussir un investissement locatif dans l'immobilier

L’autre risque, c’est que vous ne trouviez pas de locataires fiables. Une telle situation conduit à une mauvaise situation financière, surtout si vous comptez sur le loyer pour régler les mensualités de la banque.

Dans les deux cas, le recours à l’aide des professionnels est la meilleure option pour amoindrir ces risques.

Un appui financier 

Si votre projet immobilier nécessite un financement important, votre apport personnel ne suffira pas pour faire l’acquisition du bien. Vous devez demander un appui financier. Vous pouvez recourir au système de co-investissement. Dans ce cas, d’autres bailleurs viendront apporter une contribution monétaire dans votre projet. Dans la seconde option, vous pouvez recourir à la banque. Un emprunt bancaire vous permettra également de financer votre entreprise rapidement.

Quelles sont les informations à connaître sur les impôts ?

Puisqu’il s’agit d’un point important dans l’investissement immobilier, il faut avoir toutes les informations sur la fiscalité qui régit le secteur.

La taxe foncière

À savoir, l’impôt que vous devez régler en premier est la taxe foncière. Il se calcule en fonction du montant de votre achat. Cette taxe est obligatoire et vous êtes tenu de la payer chaque année.

Retenez également qu’une exonération partielle ou totale de cet impôt est possible si vous investissez dans un immobilier neuf ou reconstruit. Il en est de même si le logement est vacant pour cause de travaux ou rénovation. L’exonération peut aussi être demandée si votre bien immobilier est qualifié de bâtiment basse consommation énergétique.

Lire aussi :  Paris 16 : L'industrie des acheteurs de biens immobiliers se développe dans ce quartier riche.

Les dispositifs de défiscalisation

Par ailleurs, l’investissement locatif peut vous faire profiter de nombreux dispositifs de défiscalisation.

Pour la loi Pinel par exemple, vous pouvez avoir une réduction d’impôt allant de 12 à 21 %. À condition de louer un bien neuf dans une durée de 6 à 12 ans.

Concernant la loi Denormandie, il s’agit d’un dispositif qui complète la loi Pinel dans l’ancien. En respectant les conditions d’éligibilité, l’investisseur peut économiser jusqu’à plus de 60 000 euros.

Voilà trois points qui résument l’acquisition d’un bien d’investissement immobilier. Bien qu’il s’agisse d’un secteur porteur et dont les risques sont amoindris, il convient quand même de miser sur quelques stratégies pour rentabiliser rapidement le projet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*